Depuis quelques années, les psychologues et les experts en éducation ont tiré la sonnette d’alarme en ce qui concerne le danger des jeux vidéo. Seulement, on a attendu que le taux d’addiction soit de 5% pour réagir. Malheureusement, les traitements pour une telle dépendance peuvent prendre du temps. Pour y remédier, voici quelques conseils à considérer.

Procéder de façon progressive

Comme pour n’importe quelle addiction, une suppression totale et instantanée de l’objet de la dépendance n’est pas recommandée. Cela pourrait non seulement entrainer des crises et des tensions dans la maison, mais ce n’est pas bon pour l’équilibre mental de la personne concernée. Il faut donc procéder petit à petit.
Si auparavant, votre enfant jouait pendant 8 heures par jour, il faudra réduire le taux à 5 heures par jour, puis à 5 heures par semaine et ainsi de suite. Pour ce faire, vous devez bien évidemment imposer des règles et vous en tenir malgré les difficultés. Retirez le poste de télé qui se trouve dans sa chambre et placez-le dans un endroit où vous pouvez avoir le contrôle. Placez un emploi de temps de jeu à la vue de tous. Selon les experts en éducation, les écrits restent et sont plus faciles à faire appliquer. Il est également conseillé de remplacer cette mauvaise addiction par un loisir sain et pratique : travaux manuels, bricolage, sport, etc.

Parler de l’addiction

La première étape de la désintoxication est d’accepter le problème. Il ne faut pas seulement interdire et faire peur. Il faut écouter les enfants. Selon les psychologues, quand on cherche à se réfugier dans un monde virtuel, de quelques ordres que ce soit, c’est que l’on vit des situations compliquées dans la vie réelle. Ce peut être des tensions à la maison, une vie scolaire difficile, une difficulté à s’intégrer, etc. Pour soigner votre enfant de son addiction, s’adresser à un psychologue peut être de mise. C’est un fait ! On a moins de mal à se confier envers une personne inconnue et objective qu’à sa famille. En outre, les pédopsychiatres ont une technique spécifique pour inciter les jeunes à se livrer. Ce qui facilite le travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *