Parmi les métiers rattachés à a création de jeux vidéo, on retrouve le testeur de jeux vidéo. Un métier passionnant auquel aspirent de nos jours beaucoup de jeunes, surtout les passionnés des jeux vidéo. Si le métier vous intéresse aussi, découvrez dans cet article toutes les informations à retenir sur cette profession.

Description du métier de testeur de jeux vidéo

Quelles sont les différentes fonctions d’un testeur de jeux vidéo ? Il s’agit avant tout d’un agent de qualité qui vérifie si le jeu vidéo qui vient d’être créé ne contient pas d’erreurs ou autres problèmes. Il est en effet, nécessaire de tester les jeux sachant que la majorité des problèmes ne peuvent être détectés que pendant le fonctionnement. Pour ce faire, le jeu est mis en marche et il joue comme un vrai gamer afin d’en détecter toutes les erreurs et ce qui reste encore à améliorer. C’est un métier de grandes responsabilités sachant que la qualité du jeu repose en partie sur son travail. Il convient de préciser qu’une petite erreur sur le jeu peut impacter sur la commercialisation du jeu. Le problème se pose quand le testeur de jeu vidéo n’a pas relevé une erreur et que le jeu est commercialisé : les gamers trouveront cette erreur et n’hésiteront pas à faire le buzz là-dessus.
Pendant qu’il exerce ses fonctions, il doit lister tous les erreurs concernant l’ensemble des aspects du jeu notamment sur l’interface, le décor, les niveaux, les différentes fonctionnalités, etc. A lui d’apprécier le jeu et d’apporter les critiques permettant au game designer et développeur d’apporter les améliorations et modifications nécessaires. Le testeur de jeu est appelé à tester la première version du jeu et la version finale. Parfois, plusieurs testeurs doivent vérifier le jeu pour qu’aucun détail ne puisse les échapper. Pour assurer à la perfection sn rôle, il doit recourir à différents supports, ceux-ci lui permet de lister plus facilement les problèmes et erreurs qu’il a pu prélever pendant le test. Parmi ces supports, on peut citer différents logiciels pour faire des captures ou des reportings.
Le testeur de jeu vidéo est généralement payé à la mission et il ne travaille pas pour un seul employeur. Il a bien raison puisque ce métier fait partie des moins payés de toutes les professions rattachées à la création et production de jeux vidéo. Son salaire est calculé sur la base d’un SMIC, sa rémunération peut aussi se faire en nature : divers cadeaux notamment des jeux vidéo. Son salaire varie également en fonction de ses expériences et son diplôme. S’il est non diplômé, il gagne environ 1200 euros/mensuel. Avec un diplôme bac+2, il peut gagner davantage : 1700 euros environ. Ce salaire est appelé à augmenter avec plus d’expérience.

Les diplômes et formations pour exercer le métier

De nos jours, il n’existe pas encore de formations spécialisées pour devenir testeur de jeux vidéo. La plupart du temps, ces professionnels sont formés par les entreprises qui les recrutent. Disposer d’un diplôme en informatique est un atout considérable pour exercer cette profession. Connaître l’univers des jeux vidéo est souvent requis. Si vous êtes un passionné de jeux vidéo ou que vous êtes un gamer professionnel, le métier de testeur est fait pour vous. Etre un grand passionné des nouvelles technologies représente aussi un excellent atout. Voici quelques diplômes qui peuvent vous ouvrir les portes de cette profession dont un diplôme en Industries graphiques, informatique ou communication visuelle.
Ce métier demande beaucoup de qualités de la part du candidat notamment un grand sens des détails, rigueur, beaucoup de sérieux et de concentration. Il doit résister au stress et la pression mais aussi témoigner d’une patience et d’une attention irréprochable. Parfois la maîtrise de langues étrangères est requise, surtout l’anglais. En effet, le testeur peut être recruté par des entreprises d’envergure internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *